Relais Lumière Espérance

Rencontre chrétienne de familles et d’amis de personnes souffrant de maladie psychique

Relais Lumière Espérance sur Facebook Rechercher sur ce site Communication

Notre rencontre a été une Réunion virtuelle, chacun chez soi, devant son ordinateur à partir de 18H.

Jeudi 22 Octobre 2020 à 18h

Le thème de prière et de réflexion qui vous est proposé est : Isaïe, au chapitre 43, versets 1 à 5 ; 10 et 11

« Tu as du prix à mes yeux, tu as de la valeur et je t’aime »

01 Mais maintenant, ainsi parle le Seigneur, lui qui t’a créé, Jacob, et t’a façonné, Israël : Ne crains pas, car je t’ai racheté, je t’ai appelé par ton nom, tu es à moi.

02 Quand tu traverseras les eaux, je serai avec toi, les fleuves ne te submergeront pas. Quand tu marcheras au milieu du feu, tu ne te brûleras pas, la flamme ne te consumera pas.

03 Car je suis le Seigneur ton Dieu, le Saint d’Israël, ton Sauveur. Pour payer ta rançon, j’ai donné l’Égypte, en échange de toi, l’Éthiopie et Seba.

04 Parce que tu as du prix à mes yeux, que tu as de la valeur et que je t’aime, je donne des humains en échange de toi, des peuples en échange de ta vie.

05 Ne crains pas, car je suis avec toi. Je ferai revenir ta descendance de l’orient ; de l’occident je te rassemblerai.

10 Vous êtes mes témoins – oracle du Seigneur –, vous êtes mon serviteur, celui que j’ai choisi pour que vous sachiez, que vous croyiez en moi et compreniez que moi, Je suis. Avant moi aucun dieu n’a été façonné, et après moi il n’y en aura pas.

11 C’est moi, oui, c’est moi qui suis le Seigneur ; en dehors de moi, pas de sauveur.

C’est une révélation extraordinaire, avant que nos parents aient seulement pu imaginer qu’ils allaient nous concevoir, nous étions déjà projets d’amour de Dieu, et cela, quelle que soit la façon dont nous avons été conçus. Nos parents ont permis l’incarnation du projet d’amour de Dieu que nous sommes les uns pour les autres.

Projets d’amour à découvrir ensemble, projets d’amour qui nous sont confiés, qu’il nous faut aider à épanouir, éprouvant que rien ne peut se faire, ni se vivre les uns sans les autres. Projets d’amour à vivre ensemble, communion que nous sommes appelés à accomplir ensemble et en Christ pour que notre joie soit parfaite, selon le désir du Seigneur et que nous partagions au monde notre joie.

Il s’agit bien du projet de Dieu mis en œuvre dès le début de la Création.

Il s’agit bien de participer à la découverte d’un amour qui engendre l’amour et qui se multiplie à l’infini, pour le bonheur d’être toujours plus nombreux à en vivre.

Et il s’agit du projet de Dieu mis à mal par l’homme et par Satan avec les conséquences qui en découlent.

« Croissez et multipliez-vous »

Projet pour lequel Christ nous dit qu’il ne faut pas se désespérer, mais vivre dans l’espérance, dans la Foi en sa promesse, et ne pas hésiter à prier le Père :

« En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : » En vérité, en vérité, Je vous le dis vous allez gémir et vous lamenter tandis que le monde se réjouira ; vous serez affligés, mais votre affliction tournera en joie. Lorsque la femme enfante, elle est dans l’affliction puisque son heure est venue ; mais lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de son accablement, elle est toute à la joie d’avoir mis un homme au monde. C’est ainsi que vous êtes maintenant dans l’affliction ; mais Je vous verrai à nouveau, votre cœur alors se réjouira, et cette joie, nul ne vous la ravira. . . .  En vérité, en vérité, Je vous le dis, si vous demandez quelque chose à mon Père en mon Nom, Il vous le donnera. Jusqu’ici vous n’avez rien demandé en mon Nom : demandez et vous recevrez, pour que votre joie soie parfaite. »  (Jean 16, 20-25)

Pour partager…

Dans l’affliction, le découragement, les épreuves quelles prières, quels désirs j’exprime ?

Ai-je pu, garder dans mon cœur la Joie du Christ ? 

Sur qui je m’appuie ?

 

Le texte est dans la 2ème partie de  l’Evangile et dans le 2ème discours d’adieu. Les disciples s’interrogent et ne comprennent pas les paroles de Jésus. : au  v.17 « Que signifie ce qu’il nous dit là… v.18 « Que signifie ce peu de temps ? Nous ne savons pas de quoi il parle ». L’explication de Jésus est introduite par ce solennel : »Amen, amen, je vous le dis ».  « D’ici peu, vous ne me verrez plus ; et encore peu  après, vous me reverrez » v.19 .

La comparaison avec la femme enceinte est traditionnelle dans le judaïsme  et est souvent appliquée aux derniers temps (Os.13, 13 ; Is 26, 17 ; Jr 6, 24) L’Apocalypse utilise la même image de la femme enceinte donnant naissance à l’enfant messianique (Ap 12,2).

Cette ouverture sur la « fin des temps »(eschatologie)  permet de lire  de deux façon le « d’ici peu » :à la fois la résurrection, et la fin des temps.

 Quels messages retenir ?

- Nous avons tous du prix pour Dieu, que nous soyons malades, dans le doute, dans l’obscurité de la foi, fatigués… Quand nous traversons des moments difficiles, il est important de garder le contact avec Dieu pour lui dire notre révolte, nos doutes. Nous gardons le contact par la prière, celle que nous inventons,  celle que nous donne la Bible, par exemple les Psaumes, celle que nous répétons dans le chapelet… « Si vous demandez quelque chose à mon Père en mon nom, il vous le donnera »

             - Un extraordinaire message d’Espérance :       

Le Psaume de dimanche prochain ( Ps 17) « Je t’aime, Seigneur ma force, mon roc, Dieu mon libérateur, le rocher qui m’abrite…Quand je fais appel au Seigneur, je suis sauvé.. »

Le Chrétien est celui qui se remet debout, malgré  les moments difficiles. C’est le message de la résurrection  (ressusciter = se relever, se remettre debout). En ces temps difficiles du covid, que ces 2 messages nous accompagnent !

Père Gérard DANIERE

Bonjour à tous !

« Seigneur, tu nous dis aujourd’hui et à chacun d’entre nous de l’équipe Relais réunie virtuellement en ton nom : «  tu as du prix et je t’aime »

Nous croyons en ta parole mais augmente notre foi. Merci pour ce projet d’amour que tu as sur chacun d’entre nous .

Remplis nous de ton esprit saint pour discerner ta présence aimante auprès de nous dans ce contexte particulier de pandémie mondiale 

« ne crains pas, je suis avec toi…tous les jours et jusqu’à la fin des temps »

Donne nous le courage de ne pas sombrer dans le pessimisme ambiant.

Que nous puissions rayonner ton Amour autour de nous et voir à travers les renoncements que nous devons opérer une œuvre de purification pour l’Avènement de ton royaume.

Que nous sachions laisser de la place à nos jeunes adultes en quête d’autonomie, difficile à acquérir du fait de leur troubles !

Faisons leur confiance !...(pas si facile…).Vivons dans l’espérance ce temps du lâcher prise vécu comme un temps de discernement où s’établit un nouveau mode de relation d’adulte à adulte basé sur l’écoute attentive et aimante des joies et des peines des uns et des autres. »

Avec l’arrivée de notre nouvel Evêque, rendons grâces pour tout le travail qui a été accompli dans le diocèse concernant notamment  l’écoute des victimes des abus sexuels, et qui doit se poursuivre.

Intentions de prière :

Pour un père de famille de 4 enfants atteint de Covid et en réanimation.

Pour notre groupe Relais, pour Gérard Danière, notre fidèle accompagnateur spirituel, et nos malades.

En intense communion entre nous grâce à l’informatique,

Marie-Emmy et Louis

Bonsoir à chacune et chacun, je réponds aux questions en vous souhaitant bonne réception :

Quand je suis dans la souffrance, surtout celle de voir souffrir les êtres humains à cause de la méchanceté de certains ou à cause de leur handicap ou maladie, je pense alors à l’amour que Dieu a pour eux et au projet de vie qu’Il a et qu’Il peut les aider à réaliser. En fait j’ai la conviction que rien ne Lui est impossible et qu’ils pourront fleurir là où ils sont, soit sur terre s’ils vivent (c’est le cas de nos 2 enfants autistes) soit au ciel pour celles et ceux qui sont morts. Ma prière pour eux est qu’ils découvrent à travers l’attention qui leur est apportée combien ils sont aimés et aimables et s’ils ont rejoint l’autre rive qu’ils reposent dans la paix. Ainsi je peux garder dans mon âme la joie du Christ qui désire donner le meilleur à chacun.

Je m’appuie sur sa Parole et son exemple et sur mes frères et sœurs croyants ou incroyants qui apportent le meilleur dans ce monde dur. Je me laisse aider par mes enfants qui ont compris nos problèmes de santé et nos capacités d’aidants qui diminuent avec l’âge. J’accepte de passer de la place d’aidant à celle d’aidé. Notre fille médecin à Chambéry a pris rendez-vous chez l’assistante sociale pour voir comment je peux être aidée pour mieux aider mon mari et tenir dans les difficultés de santé que je rencontre depuis quelques mois. Pour moi Dieu s’incarne dans les hommes et femmes de bonne volonté qui aiment concrètement leurs proches et leur prochain comme dans la parabole du bon samaritain. Bien fraternellement.

Marie-Paule.

Chers amis,

VIVRE aujourd'hui, est-ce encore possible d'espérer, tout porte à croire avec tous ces évènements du moment que cela devient très difficile.

Pourtant ne nous écartons pas des valeurs chrétiennes qui nous animent JESUS est celui que nous pouvons suivre au plus près de son message.

Nous le faisons pour notre famille, nos enfants, nos amis et pour toutes les personnes de bonne volonté. Amitié à tous.

Luc

‌Voici maintenant les réflexions de Clemens:

Question 1: Confiance, en Dieu et patience dans la barque de notre vie de tous les jours. Beaucoup de vent, de la tempête, du bruit, du tonnerre. Encore aujourd'hui, du vent et d'un coup fini, dirigé par qui? Météo? Non car c'est Dieu qui a créé notre planète même sans les écologistes et qui a arrêté le vent, tout doucement sans bruit, sans mesures draconiennes du gouvernement. D'abord quelques gouttes qui tombent doucement, suivies par d'autres qui forment une pluie légère qui arrose mes dernières salades et épinards. Gloire à Dieu, maître de l'univers! je suis sans crainte avec à mes côtés Marie-Paule, nos enfants et vous mes frères et soeurs, tous remplis de l'amour de Dieu. La barque continue d'avancer pour vous aussi, ayez confiance dans la tempête, le bruit, la violence autour de nous, dormez en paix!
Question 2: oui
Question 3: je m'appuie sur Dieu le maître de l'univers.

Clémens

Bonsoir à tous

 venant de lire Gérard,les Tricaud,Marie-Paule ,voici mes réflexions:

Les textes sont une révélation et un espoir pour chacun de nous et pour notre religion. Celle-ci nous invite à l'Espérance et nous aident à prier avec le soutien de la Vierge .

 Il y a un message d'espoir aujourd'hui le nouvel archevêque de Lyon est nommé prions pour lui et pour sa tâche.

Il faut garder l'espérance pour nos enfants,la jeunesse qui nous entoure et veut vivre dans un espoir joyeux pacifié,oecuménique.

 Il y a des hauts et des bas ou des bas puis des hauts ...

Prions pour le P.Delorme et tous nos prêtres

Amitié dans Relais à tous et toutes  Elisabeth

Merci à tous et à Marie- Paule pour cette video d'espoir de Catherine  je vous vois et reçois en même temps que la photo de Lou celle d'Emile ce petit garçon de 3 ans que notre fils a reconnu hier,  nous tenons et sommes dans l'espoir pour ces générations qui nous suivent malgré ou à travers les épreuves,merci à Gérard pour le texte de notre nouvel archevêque 

 Au 2 décembre Elisabeth

Bonjour à chacun et chacune

Nous venons de rendre nos petits enfants, quel régal et quelle dynamisme 7 et 10 ans; 

Anne-Sophie a souhaité à nouveau couper le contact avec ses parents suite à l'anniversaire de son frère Timothée, 30 ans, que nous avons fêté le 23 août.

Depuis aucun contact avec elle. 

"Parce que tu as du prix à mes yeux, que tu as de la valeur et que je t'aime"

Ce verset résonne en moi :

Notre fille, Anne-Sophie, toi, un projet d'Amour de Dieu, entend mes prières et envoie moi un "signe"

Seigneur, toi, qui es à mes côtés fais moi vivre dans l'Espérance.

oui, Jésus nous dit qu'il ne faut pas désespérer... pas toujours évident !

"Demandez et vous recevrez pour que votre joie soit parfaite" 

En ces temps difficiles d'épidémie et de haine entre les hommes, Seigneur aide nous à participer à la découverte d'un amour qui engendre l'Amour et qui se multiplie à l'infini.

Merci Gérard pour tes commentaires et la lettre de notre nouvel évêque.

Prions pour notre nouvel évêque.

Merci à tous pour vos témoignages, vos échanges, vos prières, qui nous réchauffent le cœur !

Fraternellement

Carole ( Michel écrit ensuite)

     

                                                __________________________

Une information importante pour notre diocèse, que vous avez déjà peut-être reçue : 

Chers frères et soeurs,

 J'ai la grande joie de vous annoncer que le pape François nomme aujourd'hui à midi Monseigneur Olivier de Germay, jusqu'à présent évêque d'Ajaccio, archevêque de Lyon. Il a tenu à vous adresser personnellement un message.

"Chers frères et sœurs,
A vous qui prenez une part active dans la mission de l’Eglise qui est à Lyon, et avant que ma nomination ne soit officielle, je voudrais vous dire ma joie d’être envoyé à votre service comme archevêque de Lyon. Je ne connais votre diocèse que par ouï-dire, mais je pressens déjà les belles richesses et la longue tradition dont il bénéficie. Avec la grâce de Dieu, nous mettrons nos forces et nos talents en commun que notre Eglise soit fidèle à sa mission. Les attentes sont énormes et la mission nous semble hors de portée. Mais les yeux fixés sur Jésus-Christ et en nous aimant sincèrement les uns les autres, nous porterons du fruit, je n’en doute pas. Je vous prends dans ma prière ; puis-je compter sur la vôtre ?

Monseigneur Olivier de Germay       Archevêque de Lyon

 

Nos partenaires

Notre journal

Notre journal

Rechercher sur ce site