Relais Lumière Espérance

Rencontre chrétienne de familles et d’amis de personnes souffrant de maladie psychique

Relais Lumière Espérance sur Facebook Rechercher sur ce site Communication

Rencontre Nationale des Responsables de Groupe

16 octobre 2015

160124 Image atelier 2015

 

Cet Atelier animé par deux personnes de l’Ecoute OCH - Anne Planchais - Laure Templier - a illustré de façon pratique l’enseignement du matin

(Animer les rencontres et écouter : deux missions du responsable)

 

Présentations des différentes attitudes d’écoute :

A   Evaluation / Jugement  

Expression d’un point de vue moral personnel, d’un jugement à l’égard d’autrui

Permet de faire réagir mais est souvent négatif

Cette attitude peut être ressentie comme une évaluation par l’interlocuteur et bloquer son comportement

B   Interprétation  

Permet la recherche de l’Essentiel et d’une explication mais avec un risque de distorsion

Permet de « traduire » ce que l’autre nous dit

Cette « Traduction » peut être « à côté de la plaque », trahir le dit de la personne

C   Soutien/Support

Permet un encouragement, une consolation, une compensation

Permet de dédramatiser, de mettre en confiance, d’engager à aller plus loin de réconforter

Ne pas tomber dans le paternalisme, la pitié

D Investigation / Questionnement

Permet d’en savoir davantage, d’orienter l’entretien vers ce qui parait important

Permet de comprendre la situation, un approfondissement par l’interlocuteur, de s’ajuster à la « nature » de la personne et au besoin, de cerner une situation

Cela peut « débloquer » une personne

Poser en finesse des questions ouvertes ou fermées

E   Solution immédiate Conseil/Décision

Permet de pousser à l’action en proposant une solution

Quelque fois c’est nécessaire

Ne pas clore ainsi la discussion

F   Compréhension/Reformulation

Permet de faire un effort pour comprendre le problème tel qu’il est vécu par l’interlocuteur

Permet une relance de la discussion

Permet de se mettre « au temps » de la personne que l’on écoute

Grande richesse si on arrive à être sûr que l’on est sur le même « terrain » que son interlocuteur

 

ECOUTER EST UN ART

 

A partir de ces différentes attitudes d’écoute, Anne nous a mis en situation en nous faisant réagir sur 7 cas concret : Quelle attitude majeure adopterions-nous face à ces cas ?

Le but étant de se connaitre et d’évoluer dans nos comportements d’écoute

Puis elle nous a fait jouer un jeu de rôle où un pseudo responsable d’équipe à tenter de mettre en œuvre la Reformulation par rapport à une situation choisie par les autres participants.

Il serait souhaitable que l’animation de nos rencontres soit faite au moins par deux personnes :

  • une suivant le contenu,
  • l’autre l’horaire et la répartition de la parole

Nos partenaires

Notre journal

Notre journal

Rechercher sur ce site