28e mardi TO, Vous purifiez l’extérieur, mais oubliez l’intérieur

Prier l'Esprit saint et lire le texte en 3 parties, puis demander une grâce, par exemple de me laisser interpeller par Jésus, puis prendre quelques minutes sur chaque partie. Relire cette partie, imaginer la scène, choisir qui je suis, en particulier un pharisien, écouter ce qu'il entend, ressent, fait. Rester sur ce qui a du goût, ce qui me touche. Puis la 2e partie, la 3e, finir par un moment de dialogue avec le Seigneur. 

Évangile (Lc 11, 37-41)

Pendant que Jésus parlait, un pharisien l’invita pour le repas de midi. Jésus entra chez lui et prit place. Le pharisien fut étonné en voyant qu’il n’avait pas fait d’abord les ablutions précédant le repas.

Le Seigneur lui dit : « Bien sûr, vous les pharisiens, vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat, mais à l’intérieur de vous-mêmes vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté.

Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ? Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous. »

Première partie de l'évangile du jour.

Pendant que Jésus parlait, un pharisien l’invita pour le repas de midi. Jésus entra chez lui et prit place. Le pharisien fut étonné en voyant qu’il n’avait pas fait d’abord les ablutions précédant le repas.

La pandémie nous a rappelé l'importance des règles d'hygiène des mains, mais ici c'est plutôt une pratique demandée aux prêtres et que les pharisiens appliquaient scrupuleusement pour se croire purs devant Dieu et devant les hommes, c'est pourquoi Jésus ne la pratique pas.

Je peux prendre quelques minutes pour contempler en Jésus l'homme libre, il ne cherche pas à être bien considéré. Je peux lui demander la grâce de me reconnaître pécheur, et surtout pardonné, si j'ai demandé son pardon. 

Deuxième partie de l'évangile du jour.

Le Seigneur lui dit : « Bien sûr, vous les pharisiens, vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat, mais à l’intérieur de vous-mêmes vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté.

Je peux prendre quelques minutes pour contempler Jésus qui interpelle vigoureusement nos tendances à vivre sous le regard de nos frères. Le prophète Samuel cherche parmi les fils de Jessé qui choisir et oindre comme roi, Dieu lui dit : “ Ne regarde pas ce à quoi l'homme regarde, car l'homme regarde à l'apparence extérieure, mais le Seigneur regarde au coeur. ” (1 Sam 16,7) On demande à sainte Bernadette pourquoi elle a été choisie, elle répond: “Si le Seigneur en avait trouvé une plus pauvre, il l'aurait choisie”. Si nous savions comment Dieu nous regarde et nous aime, nous serions libres de l'opinion des autres. Nous pouvons lui demander de percevoir cela. 

Troisième partie de l'évangile du jour.

Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ? Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous. »

L'aumône est un partage sans retour, faire l'aumône m'apprend à faire du bien sans retour sur moi. Je peux prendre quelques minutes pour contempler Jésus libérateur de tout ce qui emprisonne l'homme, le look, la mode, les conventions inutiles, les soucis, les peurs, les hontes, les préjugés, je peux lui dire ma faiblesse et trouver sa paix.

Je termine par 5 minutes de dialogue amical avec Jésus. Qu'ai-je envie de lui dire? Il m'appelle à …............. ? Conclure par un signe de croix ou un chant, me lever, noter mon vécu plus tard.